www. matheysine .com
Le 19.10.2017
  Accueil | La Matheysine en direct | Les Amis du Musée Matheysin | Matheysine d'un siècle à l'autre |Annuaire | Boutique
 
 Les services
  Actualité
  Agenda
  Annuaire
  Boutique
  Chat
  Horoscope
  Livre d'or
  Mailing list
  Météo
  Petites annonces
  Patrimoine
  & découverte
  Economie
  Géographie
  Histoire
  Traditions
 
  Vie locale
  Infos pratiques
  Sports et loisirs
  Tourisme
 
  A propos du site
  Contact
  Crédits
  Partenaires
  Publicité
 
  Sondage
Pas de sondage actuellement

 

 

 

lac du brouffier

Tourisme > Randonnées > Obiou


Comme un phare qui s'avance entre le plateau du Trièves
et le plateau Matheysin...

L'Obiou vue de son vallon.
1 - L'Obiou vue de son vallon. ( © Copyright F. Perrin - 1998-2001 )

Présentation de l'Obiou:
L'Obiou culmine à plus de 2700 m. d'altitude dominant le Trièves et la Matheysine. Sa masse importante et ses falaises abrutes font de lui une montagne attirante et désirable. Plus qu'une fascination, c'est aussi un défi lancé aux randonneurs locaux ou de passage. L'Obiou, comme tout autre sommet, n'est pas sans danger, le milieu alpin nécessite une très bonne préparation physique et mentale ainsi qu'une bonne connaissance de la montagne et des humeurs météorologiques.

C'est un sommet majestueux qui change fortement d'aspect selon qu'il est admiré du Trièves, du Beaumont, du Valbonnais et de la Matheysine. Tout cela fait de l'Obiou la montagne la plus imposante de la Matheysine, c'est la raison pour laquelle son sommet figure en arrière plan du titre de ce site.


Suivez le guide...

Caractéristiques: Que les amateurs s'abstiennent, l'Obiou n'est pas un terrain de jeu. C'est un sommet difficile d'accès et donc d'un haut niveau. C'est une randonnée alpine dans tout les sens du terme, la voie normale est difficile, la dénivélation et l'altitude élevé ainsi que de nombreux passages plus ou moins délicats. Cette randonnée a plus de 1200 mètres de dénivelé et présente de nombreuses difficultés: passages délicats très exposés (rochers à escalader), balcons... Bref, presque toutes les difficultés des randonnées en montagne sont rassemblées sur l'itinéraire menant au sommet de l'Obiou a plus de 2700 m. d'altitude.
Pour la montée, il faut compter plus de 4H afin de gravir les paraois abrutes du Petit et du Grand Obiou. Pour la descente, il faut bien 3 bonnes heures pour rejoindre le point de départ.

Circuit: Pour accéder aux flancs de l'Obiou, en venant de La Mure ou de Corps, il faut prendre la direction de Pellafol. Dans Pellafol, emprunter une petite route qui se transforme un peu plus loin en chemin forestier carrossable. Suivre ce chemin jusqu'au col de la Samblue (où se trouve une cabane) situé plus de 500 m. plus haut.

Une fois à la cabane de la Samblue, continuer sur le même chemin jusqu'au col des Faisses. Se garer au bout du chemin sur l'arrête de la montagne au lieu dit le chalet des Baumes au pied de l'alpage ou un parking est réservé à cet effet.

Les 2 Obiou...
2 - Le sentier qui monte au col entre le Petit et le Grand Obiou ( à droite le Grand Obiou, à gauche le Petit Obiou).
( © Copyright F. Perrin - 1998-2001 )

L'Obiou vue du Col
3 - L'Obiou vue du Col, ainsi que du Petit Obiou. On appercoit le passage dit des Dalles (gauche) et celui des Cheminés (droite).
( © Copyright F. Perrin - 1998-2001 )

Au bout du Parking commence la randonnée. Emprunter un des sentiers qui monte au col des Faisses et ensuite suivre le sentier qui monte du col au pied du petit Obiou. Arrivée à une petite barre rocheuse, continuer le même sentier balisé en couleur rouge.

La barre rocheuse est franchie facilement par le sentier qui un peu exposé mais ne présente aucune difficulté majeure. Une fois passé ces passages à flancs de montagne, on débouche alors vers le vallon de l'Obiou.

Une fois au vallon, on appercoit plus haut sur les pentes abrutes du cirque et du col entre les deux Obiou le cheminement du sentier qui monte en lacets sur les paroies. Poursuivre la montée par le sentier qui fait le tour du vallon et qui monte en lacets au pied du Grand Obiou (à droite du cirque) sur une butte herbeuse (voir photo n°1 plus haut).

Le sentier est alors raide et le sera jusqu'au col. Dès que le terrain devient exclusivement rocheux, le sentier traverse alors le flancs droits du cirque au pied des falaises de l'Obiou.
Cette traversée est assez impressionnante de par la raideur et la difficulté du sentier (passage sur des rochers) mais aussi par la déclinaison importante du sol! (Voir le sentier sur la photo n°2 plus haut).

A l'applomb du col, rejoindre le sommet en suivant très attentivement le balisage "rouge". Le sentier est alors très escarpé et la sensation du vide ne fait que grandir étant donné l'inclinaison de la paroie qui reste à gravir jusqu'au col. Faire attention aux éventuelles chutes de pierre et prévenir les autres randonneurs si nécessaire.

La Matheysine vue de l'Obiou
4 - La Matheysine vue du Petit Obiou ( à gauche les falaises du Grand Obiou).
( © Copyright F. Perrin - 1998-2001 )

Les derniers 150 m. sont délicats car très exposé, être alors extrèmenent attentif à votre progression et aux voies empruntées. Une fois au col et au petit Obiou (voir photo 4), suivre le même sentier qui monte dans les éboulis vers le Grand Obiou, il vire alors à gauche entre deux barres rocheuses (passages exposés) jusqu'à atteindre une arête. Voir cet itinéraire sur la photo n°3 plus haut. C'est à ce moment que les passages les plus délicats commencent, il faut alors escalader les dalles sur l'arête entouré du vide sur plus de 60 m. Les rochers sont assez raides et les passages extrèmement exposés, une fois monté l'arête le sentier surplombé vire encore à gauche dans la falaise sur plus de 200 m. Une fois ce passage délicat franchi, il ne reste plus qu'à poursuivre sur le sentier jusqu'au sommet proprement dit de l'Obiou.
La descente se fait par le même itinéraire. Le caractère aérien de la descente ne fait qu'accentuer la présence du vide et un brin de corde peut être nécessaire pour certaines personnes. Etre très vigilant car la fatigue accumulée rend le sentier que plus dangereux. Une fois passé l'applomb du col et la traversé du flanc du Grand Obiou, il est possible de passer par le pierrer. Suivre alors les traces et les sentiers tracés dans ce derniers qui mène jusqu'au vallon. Du vallon au col des Faisses et au point de départ, le sentier est le même que pour la montée.


Attention:

Cette randonnée exige un haut niveau de préparation et une météo irréprochable étant donné la difficulté de l'itinéraire. De nombreux passages sont très vertigineux et exposé voire dangereux, être alors raisonnable et ne pas se surestimer. L'Obiou est ainsi déconseillé aux personnes ayant le vertige.


  Accueil | La Matheysine en direct | Les Amis du Musée Matheysin | Matheysine d'un siècle à l'autre  | Annuaire  | Boutique
http://www.matheysine.com - Site web optimisé pour un affichage en 800x600 - Version: 3
Mentions légales - Tous droits réservés © Copyright 1998-2002 - Fabrice Perrin: webmaster@matheysine.com